blog different

...

16 octobre 2008

Le pays où l'on n'arrive jamais

Mon rêve se déroulait sur une île française, oubliée de tous, sorte de pays où l’on n’arrive jamais, d’utopie uchronique, une île verdoyante nichée dans un bras de fleuve. Il s’ouvrait sur une double péripétie: deux de mes ex, O et G, me déclaraient successivement qu’ils m’aimaient toujours. Hormis cette déclaration, O n’apparaissait plus dans la suite du rêve, réduit à la portion congrue de figurant. Dans la réalité des faits, je ne peux nier qu’O est le seul de mes ex pour lequel je nourris encore certains sentiments (mais... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 09:30 AM - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 mars 2007

Ophélie, ne vois-tu rien venir?

Ce matin, comme hier matin et le jour d'avant encore, je me suis éveillée en sursaut de mes rêves. Dans le premier rêve, Le bateau sur lequel j'étais avec ma mère faisait naufrage. Alors que tous les passagers se jetaient à l'eau les uns après les autres, j'ai retenu ma mère. Je lui ai dit que rester à bord jusqu'à la dernière seconde était notre seule chance. Nous étions en équilibre, à deux doigts de tomber, mais nous avons tenu bon jusqu'à ce que l'eau vienne nous lécher les pieds sur le bastingage du bateau. Et là,... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 04:45 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 septembre 2005

Made in... MY BRAIN.

Je souhaite apporter une brève précision. Ces rêves que je décris ne sont pas des rêves éveillés, mais des rêves endormis. Je rêve beaucoup, et je me souviens de mes rêves. Parfois, quand je suis très heureuse, je fais des rêves psychédéliques hallucinants et hallucinés. A croire que je dors sous LSD. J'adore ces rêves. Je ne les trouve pas assez fréquents. Peut-être un ou deux par an, mais alors, ils sont si fantastiques qu'ils me durent l'année. Quand je suis angoissée, mes rêves le sont aussi, bien évidemment. Et... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 11:21 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2005

Rêve n°4: Pour qui sonne le glas

Cette nuit, j’ai rêvé que je mourais. Je me sens très mal, incroyablement mal. Je ne souffre d’aucune maladie apparente, mais la sensation de malaise ressentie est extrêmement violente. Ma mère n’est pas loin de moi. Je suis debout. Je lui dis que je vais mourir. Je m’allonge sur le lit, toute droite, les bras le long du corps. Petit à petit, je sens mon corps devenir immobile, je perds lentement la capacité à bouger. Mon cerveau fonctionne encore. Je me sens recouverte d’une sorte d’ouate blanche et... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 03:06 AM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 septembre 2005

Rêve n°2: Dans les bras de Dali

Je m'éveille à regret de mon rêve. J'avais retrouvé dans les archives familiales une vieille photo. Un format rectangulaire, en noir et blanc, collé sur une feuille de papier sur laquelle semblait être griffonnée une lettre à ma mère. L'écriture avait une graphie particulière, décidée, volontaire; elle trahissait une forte personnalité. Mais c'est la photo qui captait toute mon attention. L'on y voyait, en arrière-plan, de face sur un piédestal en forme de tambour, ma mère, jeune et épanouie, dans une robe couture blanche à... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 03:06 PM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 août 2005

Rêve n°3: Avec les dauphins du Grand Bleu

There I was, standing in front of a seemingly endless pool. It appeared so vast, I could hardly encapsulate it with one look. It was shaped like a sort of rectangular 8, with the two rectangles joined, and one could swim from the first pool to the farthest pool through what seemed a shallow corridor of water. In the first pool, people were swimming and basking, clearly enjoying themselves, unaware that in the farthest pool, which was totally empty, the hotel management had devised a special attraction... This second pool had... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 10:19 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
30 avril 2005

Rêve n°1: Mes nuits sont plus frêles que vos jours

Au programme du petit déjeuner ce matin : aspirine extra forte et café vanillé. J’ai encore fait des folies de mon corps cette nuit et, premier constat, au réveil, ça donne mal à la tête. Mes lunettes s’embuent à chaque gorgée de café brûlant ; ce liquide-là fait du bien. J’ai rêvé qu’en compagnie de mes anciens co-élèves de l’Ecole Active Bilingue, l’on se retrouvait embarqués dans une sorte de périple touristique un peu extrême à travers l’Amérique du Sud (sauf que certains passages se déroulaient... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 04:36 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]