blog different

...

05 juillet 2010

Trop beau pour être vrai

J'ai recroisé l'inconnu de Buzenval. Tout à l'heure. Alors que je revenais de la boutique KOT les bras chargés de deux gros sacs remplis de repas bioniques en sachets pour retrouver ma taille 36, toute motivée que je suis à la sortie du rdv avec le nutritionniste pour m'enfiler cinq mois de régime. Fastoche. Moi qui ne suis pas physionomiste, je l'ai reconnu à son regard et son sourire identiques à la première fois. Visiblement, il m'a tout de suite reconnue lui aussi. Ca n'a duré qu'un bref instant: je montais les marches du métro... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 12:05 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 juin 2010

Sous le volcan (il fait chaud)

En rentrant hier, j'ai croisé S, qui tient un magasin non loin de chez moi. Je lui ai naturellement proposé de prendre une cervoise rafraîchissante par cette canicule. S a 42 ans, c'est plutôt un bel homme, mais pas vraiment mon genre (je n'aime pas les blonds, mea culpa). Moi, en revanche, je suis tout à fait son genre et, il y a quelques années, au cours d'une petite fête champagne dans sa boutique, il m'a glissé à l'oreille une allusion tout à fait courtoise mais qui ne laissait pas grand' chose à l'imagination.  Après le... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 04:04 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2010

Petits malentendus entre amis

C'est une dé-confiture amoureuse que j'ai envie de relater ici. Tiens, il me vient à l'esprit que je n'ai jamais tenté d'expliciter ce sous-titre de blog. En fait, l'amour ressemble beaucoup dans mon esprit à une confiture: sucré, aux couleurs chatoyantes, attirant, mais on se retrouve rapidement englué dedans comme une mouche. Outre l'intégralité de ma classe de maternelle, j'ai récemment retrouvé sur Facebook un ami de lycée. A l'époque, c'était un peu le beau surfeur en version brun, avec de sublimes yeux bleus. Grand, svelte,... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 02:01 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mars 2010

Undone

Je croyais que Martina Sorbara m'avait envoûtée, mais j'ai dû revoir toute mon échelle de ressenti en écoutant cette chanson-ci : (“This is a song I wrote over breaking up with a guy. It’s called Undone.”) He shot just like a comet Into my orbit He sparked and spread Like a forest blaze Took over like a teenage craze And Ma said, Ma said 'Tina, he was worth the wait' She thinks that I've Made a grave mistake Oh God, look at what I've done I've pulled it all apart, just for fun Just to see if it would come all undone... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 07:23 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2010

The Cure for Bad Deeds

He said "take off your clothes for me I've got a dirty fantasy Your body's generosity Could really be of use to me" "Naturally, I said, certainly" He said "Hey, I've got the time If you don't mind Close your eyes, Be robbed blind, I'm in a bind, you'd be so kind" His words were sweet and silver-lined I said "fine," well how can I decline And he's told me I'm efficient Conveniently complacent He told me that I got the job done He said I best do all that I can To make him a better man He'll be a better man When he's gone... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 12:42 AM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 mars 2010

When it rains, it pours...

Bon, ça y est, je vois le bout de cette tourmente éphémère. Dire que j'ai passé parfois des mois, une année, avec des hommes qui ne m'ont pas ébranlée ainsi. C'était d'ailleurs sans doute en partie pourquoi je les choisissais. Quelle sécurité lorsque l'on sait que l'autre n'a pas le pouvoir de ni les clefs pour vous blesser. Quelle terreur à l'inverse lorsqu'un quasi inconnu parvient à vous transporter d'ivresse puis à vous lacérer en moins de vingt-quatre heures.  Brrr... j'en frissonne.  ----- P.S. Jetez un oeil aux... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 01:13 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2010

Au revoir

Il n'est qu'une seule chose qui me lave de mes émotions autant que l'écriture, c'est lorsque je mêle ma voix intérieure aux accents de celle de Barbara. La mélopée de la peine, des amours qui se brisent et qui déchirent, des aimés disparus, qui l'a mieux chantée qu'elle? C'est curieux comme l'amour frappe à votre porte lorsque vous ne vous y attendez pas. L'amour a frappé aujourd'hui, furtivement, à la dérobée, à mon insu, presque. "Madame soyez au rendez-vous Vingt-cinq rue de la Grange-au-Loup Faites vite, il y a peu... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 01:10 AM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 décembre 2009

Zazie dans le métro

Décidément, il s'en passe des choses dans le métro. Hier soir, je rentrais d'un dîner chez un couple d'amis. Ligne 6, je change à Pasteur. En arrivant, le métro fait de drôles de bruits, les lumières s'éteignent, se rallument. Bref, le quotidien des baisses de tension à la RATP. Les passagers s'engouffrent dans les rames. A Denfert-Rochereau, mêmes symptômes, noir, lumière, noir, lumière. Puis un gros bruit de pétard. On voit les gens sur le quai d'en face stupéfaits, se diriger vers la source du bruit. Je me dis que c'est un petit... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 01:47 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 décembre 2009

C'est l'effet magique d'Impulse

Voilà décidément longtemps que je ne vous ai pas régalés de confiture amoureuse...  Vous souvenez-vous de ces petites annonces que l'on voyait il y a quelques années fleurir dans Libération sur le mode "Ton regard s'est posé sur moi dans le métro ligne 4. Tu avais une écharpe rouge et moi un manteau bleu. Je n'ai pas osé te parler. Je voudrais une seconde chance. Ecrire journal, référence 32145."? Je me demandais toujours qui pouvait rédiger ce type d'annonces. Je trouvais ça un peu pathétique et désespéré. Un site spécial pour... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 01:23 AM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 janvier 2008

A l'Ouest rien de nouveau

Je me suis enfin décidée à démonter le sapin hier. J'avais laissé les décorations d'Halloween un bon mois et demi aussi. C'est drôle, finalement, j'ai du mal à lâcher prise avec l'ambiance festive ces temps-ci. Disons la vérité, mon chez moi paraît aussi plus joli quand il clignote de mille feux. Pour la peine, je croix que je vais aller m'acheter une guirlande lumineuse chez Habitat, histoire de me sevrer progressivement. C'est gentil de me souhaiter une année orgasmique, c'est vrai que côté confiture amoureuse, c'est un peu plat ces... [Lire la suite]
Posté par blogdifferent à 12:06 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]